Ecole de pilotage

DEVENIR PILOTE d’ULM

Vous souhaitez devenir pilote d’ULM 3 axes ?
Nous vous proposons une formation complète sur nos appareils 3 axes, par nos instructeurs expérimentés et diplômés d’état. C’est en toute sécurité qu’ils pourront vous initier au pilotage et vous apprendre à voler dans le respect des règles de l’air.

Il n’y a pas d’âge ni de saison pour vous initier à cette merveilleuse activité et peut-être devenir le pilote de votre machine personnelle.

L’ÉCOLE DE PILOTAGE

Les ailes de l’estuaire, École de Pilotage 44 vous proposent d’effectuer votre formation sur des appareils haut de gamme.

Vous apprendrez en plus des bases du pilotage, l’utilisation de la radio aéronautique et l’utilisation du transpondeur qui est obligatoire, par exemple, qui est obligatoire pour pénétrer certaines zones aéronautiques.
A la délivrance de votre brevet, vous aurez les compétences pour traverser seul toute la France. Bien entendu, vos instructeurs, si vous le souhaitez pourront vous accompagner pour effectuer votre premier grand voyage et ainsi affiner vos compétences.
Vous pourrez par la suite acquérir votre propre ULM. Vos instructeurs pourront vous conseiller dans votre achat et vous qualifier sur votre nouvelle machine.
Vous aurez également la possibilité de louer l’XL8 des Ailes de l’Estuaire.

Le BREVET se décompose en deux parties :

Le BREVET se décompose en deux parties :
– Le Théorique: il s’acquiert à l’aide du manuel du pilote ULM et il est sanctionné par un examen de type QCM de 40 questions.

Des cours théoriques sont dispensés au sein des Ailes de l’Estuaire dans ses locaux.

– La Pratique: elle est obligatoirement acquise en école auprès d’un instructeur habilité. Généralement une vingtaine d’heures de formation en double commandes suffisent pour « lâcher »** l’élève. Par la suite, il restera en formation encore quelques heures avec son instructeur pour lui permettre de peaufiner son pilotage. La délivrance du brevet interviendra à la suite d’une navigation d’une journée de vol et d’un examen spécifique au sol.
Pour être autorisé à EMBARQUER un passager, le pilote devra subir, après un certain nombre d’heures de vol en « solo », un contrôle par l’instructeur qui lui délivrera la qualification biplace appelée « autorisation d’emport passager ».

** Lâché: Premier vol seul de l’élève !